Histoire

Publié le 28 avril 2013 | par Jean-Yves Fort

Soyez le premier à commenter

Ce que produisait la Lozère au XIXème siècle

A la fin du XIXème siècle, le Petit Atlas National accompagnait la carte de la Lozère d’une notice sur les productions du département, à une époque ou celui-ci comptait 140.347 habitants, soit un peu moins du double d’aujourd’hui. Voici le détail des biens produits et des activités en Lozère à cette époque.

Agriculture et élevage

  • Peu de blé,
  • Orge,
  • Avoine,
  • Vin médiocre,
  • Fruits de toute espèce,
  • Châtaignes,
  • Chanvre,
  • Lin,
  • Plantes médicinales et tinctoriales [ndlr : pour colorants et teintures],
  • Tabac,
  • Bon fourrages,
  • Mulets,
  • Nombreux troupeaux de moutons,
  • Bons porcs,
  • Gibier grand et petit,
  • Aigles,
  • Truites et anguilles des lacs,
  • Saumons de l’Allier.

Minerais

  • Plomb et argent,
  • Cuivre,
  • Fer,
  • Antimoine,
  • Houille,
  • Soufre,
  • Marbre,
  • Porphyre,
  • Granit,
  • Jais,
  • Etc.

Autres

  • Serges et autres étoffes communes [ndlr : serge, sans doute pour laine tissée],
  • Exploitations des mines,
  • Émigration d’ouvriers pour le midi.

Foires

  • Mende: lundi de Quasimodo, 2 novembre, 6 janvier, 13 juin, 20 septembre.
  • Marvejols : mercredi Saint, 11 novembre.

Source : Petit Atlas National, éditions Monin (date inconnue, fin du XIXème siècle)


A propos de l'auteur

Fondateur de Lozère Online, passionné d'Internet de ce territoire qui autorise encore évasion et émerveillement. Je partage sur ce site les paysages, les bonnes adresses, les rencontres et toutes les informations qui rendent la Lozère si exceptionnelle, loin des clichés et quand c'est possible hors des sentiers battus.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑